MENU
Aide Successoral Fragment life Partenariat Professionnel

Hommage à M. Robert FORTIN

Hommage à M. Robert FORTIN

HOMMAGE À GRAND-PAPA Le 11 janvier 1929, alors que sévissait la grande crise économique, naissait une personne qui deviendra un jour modèle de père pour moi, Robert, que ses compagnons de travail de la Boulangerie Pelletier appelait affectueusement BOB. Amoureux de sa femme Marie-Claire, ils eurent 2 beaux enfants, Johanne et Julien. C’était un homme vaillant qui a travaillé dans le bois sur la Côte-Nord avec ses frères Roland et Lionel à 1$ la corde! Chauffeur de taxi, il a longtemps été camionneur dont 13 ans pour Gailuron et a été concierge au Garage Paul-Émile Bouffard. Outre le travail, il avait une passion qu’il a su partager dans plusieurs mariages et soirées de la région : la musique. Il jouait plusieurs instruments : guitare, orgue mais surtout du violon. Ne vous demandez pas pourquoi j’aime autant la musique et si je suis devenu DJ c’est un peu parce qu’il m’a transmis cette passion. Je n’ai pas eu de père dans ma vie, mais tu as joué ce rôle durant mon enfance et lorsque j’étais à l’université, si j’ai été chercher mon diplôme c’est grâce à toi. Je t’en serai toujours reconnaissant. Quand j’allais te voir au foyer, tu voulais jamais que je parte, tu me disais : reste encore un peu t'es pas pressé. Je me souviendrai toujours de ces belles discussions qu’on a eues ensemble et de ta voix au téléphone quand tu t’informais pour savoir si ça allait bien dans ma job… En 2009, on t’a diagnostiqué la maladie d’Alzheimer et nous avons dû composer avec elle. Ces derniers mois à ta résidence George Fournier n’ont pas été facile. Toi tu en avais peut-être pas connaissance, mais nous on te voyait diminuer peu et à peu et ce fut très difficile. Par contre, remercions la vie car tu nous a reconnus jusqu’à la toute fin, même à l’hôpital. Tes souffrances sont terminées et nous en sommes soulagés. Je t’avais fait une promesse d’être là pour toi jusqu’au bout de ta vie et je suis fier d’avoir respecté mon engagement. Tu peux partir en paix et aller rejoindre ta femme que tu aimais tant et tous ceux et celles que tu aimes et qui sont là-haut pour t’accueillir. Aurevoir grand-papa, fait un bon voyage dans ta dernière run de camion qui te mène vers les cieux. Dave


Facebook Partager sur Facebook